C4 - Exporter avec QuickTime Pro [1/2]
Pierre-Alain Dorange - février 2002 - mise à jour décembre 2004

QuickTime Player Pro vous permet de réaliser des montages plus ou moins complexe. Dans l'article "Séquences autonomes et dépendantes" nous avons vu comment sauvegarder vos montages pour pouvoir revenir dessus ultérieurement (dépendant) et aussi sauvegarder le montage complet (autonome).

Mais cela ne suffit pas à produire une séquence finale diffusable et optimisée. Pour cela il convient pour terminer d'exporter la séquence.

Lors de l'export QuickTime mixe les pistes audios et vidéo, le résultat d'un export produit une séquence optimisée pour le média de diffusion (Disque dur, CD, internet...). Souvent vous serez amener à réaliser plusieurs exports de votre montage pour produire la séquence réalisant le meilleur compromis taille/débit/qualité.

Pour bien comprendre l'export il est important de bien maitriser les notions suivantes :

Gérer vos séquences et préparer l'export

Un export est rarement correct du premier coup, surtout si vous visez une séquence optimale à destination d'une diffusion à faible débit. Il vous faudra souvent essayer plusieurs réglages si vous voulez être précis.

Pour cela il convient de conserver la source originale (votre montage par exemple) afin de ne pas le perdre. Je conseille aussi de noter chaque essai d'export (réglages, codecs...) de nommer le fichier correspondant afin de pouvoir comparer vos différents essais et d'acquérir de l'expérience.

Il vous faut aussi avant de commencer les exports définir qu'elles seront les buts de votre export : diffusion via CD, conserver un master de qualité, créer une série de petits films pour le web de différents débits.
Suivant vos buts les choix de réglages ne seront pas les mêmes.

Suivant le support de diffusion, vous aurez ou pas certaines contraintes à respecter au niveau de :

  • dimensions de la séquence (ex. pour du DV PAL la vidéo doit respecter 720 x 576 pixels)
  • débit maximal à respecter (ex. pour un CD-ROM le débit maximals variera de 720 kbps à 2400 kbps suivant le type de lecteur x1, x2 ou x4)
  • codec à utiliser pour la vidéo et/ou l'audio (ex. pour du DV utilisez le codec DV)
  • fréquence, soit le nombre d'images par secondes (ex. en DV PAL 25 images/secondes)

Pour respecter les dimensions il convient au préalable, et si possible directement sur vos sources originales avant montage, de les recadrer ou ajouter un fond noir afin de respecter le format désiré. Les exercices Effectuer un "letterbox" et Effectuer un "Pan & Scan" montrent comment ajouter un fond ou recadrer une séquence.

Pour respecter le débit il suffira de préciser le débit maximal dans les options du codec en tenant compte de la somme débit vidéo + débit audio. La fiche Formats de diffusion indique les débits moyens utilisable pour différents supports.

Pour le codec il suffira de choisir le bon codec vidéo et audio dans la boite de dialogue d'export. Les réglages du codec permettent aussi de préciser la fréquence désirée en faisant attention si possible de choisir un multiple de la fréquence d'origine de votre source pour éviter les "sacades".

Depuis sa version 3.0, QuickTime facilite les exports en proposant des pré-réglages souvent utiles. Mais seul le paramétrage "manuel" permet d'affiner complètement la qualité.

Exporter

L'export en lui même est une opération simple mais qui peut être plutôt longue pour certains codecs.

Ouvrez votre séquence à exporte (l'original, la source).

Sélectionner Export dans le menu Fichier.

Dans le dialogue d'enregistrement, choisissez le dossier [A] ou exporter la séquence, nommé le fichier d'export [B] et noter bien son nom et les réglages que vous allez faire.

L'export peut se faire à partir des pré-réglages fournis par QuickTime avec les 2 menus [C] sous le choix du dossier : Famille d'export et Mode. Voir le paragraphe "Pré-réglages d'export".

L'export peut aussi être entièrement libre et vous utiliserez alors le bouton "option" [D] qui permet d'accéder aux réglages fins ou experts. Voir le paragraphe "Réglages personnalisées" .

boite de dialogue export

L'export d'une séquence peut être long à réaliser. La durée de l'export dépend du/des codecs retenus, de la durée totale de la séquence mais aussi des changements de taille demandés (sachant que QuickTime préfère de loin des dimensions multiples de celle de la source). Si l'export est long QuickTime affichera au bout de quelques instants une fenêtre indiquant l'avancement.

Pour des exemples d'exports vous pouvez consulter les exercices "Préparer un film pour iMovie (DV)" qui présente comment exporter une séquence en DV afin de l'exploiter dans iMovie et "Préparer une séquence pour internet" qui présente comment faire une séquence optimisée pour le web.

Pré-réglages d'export

La plupart du temps l'utilisation de pré-réglages suffiront à vos besoins.

Commencez par sélectionner la famille d'export dans le menu "exporter" :

  • Séquence vers 3G, pour créer un fichier compatible avant de standard 3GPP des téléphones portables (dérivée du MPEG-4)
  • Séquence vers AVI, pour créer un fichier compatible AVI (DirectShow, Video for Windows) via l'un des codecs compatibles AVI/QuickTime (Cinepak, BMP, DV)
  • Séquence vers BMP, pour extraire l'image courante au format image BMP
  • Séquence vers Chaine DV, pour créer une séquence DV compatible iMovie
  • Séquence vers FLC, pour créer une séquence d'animation FLIC (image généré par ordinateur, format crée à l'origine par AutoDesk).
  • Séquence vers Image, pour extraire l'image courante au format image PICT
  • Séquence vers Séquence à indication, pour créer une séquence QuickTime exploitable en streaming sur un serveur QuickTime (diffusion live)
  • Séquence vers Séquence QuickTime, pour créer une séquence QucikTime classique (fichier MOV)
  • Séquence vers Séquence MPEG-4 (.mp4), pour créer un flux Standard ISO MPEG-4 (QuickTime 6)
  • Séquence vers Suite d'images, pour transformer votre séquence en une série d'image (JPEG, BMP...) exploitable indépendement
  • Séquence vers AIFF, pour exporter les pistes audios au format AIFF
  • Séquence vers Son Système 7, pour exporter les pistes audio au format Système (son d'alerte)
  • Séquence vers Wave, pour exporter les pistes audio au format Wave (Windows)
  • Séquence vers µLaw, standard audio américain de piêtre qualité, compresse par un facteur 2
  • Autre familles suivant les codecs tierce- parties installés (Son OggVorbis, DivX, FrameBlender PICT...)

Ensuite sélectionnez dans le menu "Mode" les options pour le type d'export désirée. Ces options dépendent de la famille d'export.

voir tableau de pré-réglages page suivante.

Une fois cela réglé vous pouvez cliquer sur "enregistrer" pour débuter l'export.
Mais vous pouvez aussi à ce moment activer le bouton "option" pour affiner ces pré-réglages. C'est la meilleure de ce familliariser avec les réglages avancés (voir paragraphe suivant).

Réglages personnalisées d'export

Les réglages personnalisés vous permettent d'intervenir à tout les niveaux d'optimisation et de réglage d'une séquence (codecs vidéo et audio, taille, débit max, nombre d'images par seconde, qualité...).

Ce mode est plutôt complexe et nécessite de solide connaissances techniques pour optimiser finement.

On peut reproduire via ces réglages tout les pré-réglages proposés par l'export et aller bien plus loin.

La fenêtre d'export avancé propose au départ les réglages du menu famille et mode que vous ajustez ou modifiez complètement.

La fenêtre des réglages avancés est parfois spécifiques à certains codecs.

La fenêtre de réglage avancés se présente généralement en 3 parties (voir ci-contre) :

  • Vidéo, pour régler tout ce qui concerne la vidéo ou les images
  • Son (audio), pour régler tout ce qui concerne le son
  • Enchainement internet, pour régler tout ce qui concerne la diffusion de séquences sur internet.

Pour certaines famille de pré-réglages (AVI) la troisième partie est omise. Pour d'autres (AIFF, Wave, µLaw) qui ne concerne que l'audio seul la partie son est disponible.

Coté Vidéo, 3 boutons vous permettent de sélectionner vos réglages :

  • Réglages, pour choisir le codec et ajuster les paramètres de celui-ci
  • Filtre, pour appliquer un filtre à l'ensemble vos pistes vidéos
  • Taille, pour modifier la taille exportée de votre séquence

Un exemple de stratégie de réglages codec dans le tutoriel "préparer une séquence pour internet".

Pour le Son, le bouton réglages permet de choisir le codec et les paramètres associés (fréquence d'echantillonnage, résolution, mono/stéréo, débit maximum pour certains codecs).

Pour l'enchainement internet, un menu permet de choisir en les modes :

    Démarrage rapide, ajoute un entête à votre séquence qui permettra à celle-ci d'être vu ou jouable sur un site internet classique (web) avant son chargement complet. Sans cette indication le navigateur web devra charger la séquence complète avant de l'afficher.
    Démarrage rapide, entête compressé, idem mais l'entête est légèrement plus petit.
    Enchainement à indication, permet de préparer une séquence pour la diffusion via un serveur QuickTime. Dans ce cas la séquence est broadcasté en direct. Aucun intérêt si votre hébergeur ne propose pas de serveur QuickTime

Pour plus de détails sur l'enchainement internet, consultez l'exercice "Préparer une séquence pour internet".


réglages personnalisés d'export

 

 


réglages du codec vidéo

 

 


réglages de la taille image

Suite...

Un export vous permettra de réaliser toutes sortes d'opérations sur vos vidéos :

  • créer un "master" de votre montage en vue d'une diffusion (CD, Internet...)
  • exporter les pistes audios pour les retravailler dans un logiciel spécialisé
  • extraire une image
  • exporter les images des pistes vidéos une à une pour faire de la retouche images par images
  • exporter une séquence en DV pour l'utiliser dans iMovie
  • archiver en haute qualité une séquence (avec un codec sans compression)
  • exporter pour changer la fréquence (images par secondes).
  • exporter un extrait d'une séquence en appliquant un filtre puis la réincorporer ensuite dans un montage
  • etc...
haut de la page - © Le garage de la vidéo - reproduction interdite