E3 - Préparer une séquence pour iMovie (DV)
Pierre-Alain Dorange - mars 2002 - mise à jour mai 2004

Cet exercice, va mettre en pratique le recadrage et l'export.
Nous allons partir d'une séquence QuickTime (ici la bande annonce du film "Ice Age") pour la préparer et l'exporter en DV afin de récupérer ce film dans iMovie pour l'incorporer à un montage DV.

A noter que iMovie depuis sa version 4 permet l'import directe de n'importe quel film QuickTime et assure la conversion automatique en DV. par contre il n'effectue aucun recadrage et si votre source n'est pas au ratio 5:4 le DV sera déformé.

1 - Préparer votre séquence

Le standard DV PAL (norme européenne) définit la piste vidéo au format 720x576 pixels et une fréquence de 25 images/secondes.

Il est peu probable que votre séquence source ait ces caractéristiques. Si c'est la cas il n'y a plus qu'a exporter.

Sinon (comme ici avec la bande-annonces de "Ice Age" il va falloir recadrer l'image pour l'ajuster au ratio DV-PAL.

Le DV définit un format de 720x576 pixels, soit un ratio 5:4 ou 1,25 (720/576).

Notre source fait 480x260 pixels soit un ratio de 1,846 (ce qui correspond environ au ratio standard cinéma).

Pour plus d'infos sur les formats, voir l'article "Formats d'image pour le cinéma, la télévision... et recadrage".

Il va nous falloir choisir en un recadrage "LetterBox" ou "Pan & Scan" suivant vos préférences ou l'utilisation que vous ferez de la séquence.

Pour obtenir les informations de formats de votre séquence source, activez la fenêtre "infos" en sélectionnant le Menu "Fenêtre" puis "Afficher les informations" (ou POMME+I), voir ci-contre.

Si vous ne recadrez pas votre séquence avant l'export, le codec DV formattera quand même l'export DV à 720x576 pixels et vous obtiendrez une déformation (anamorphose) de votre vidéo (voir ci-contre).

Vous pouvez aussi utiliser un mix des 2 techniques pour créer un ratio image 16:9 avec bande noires en 5:4 DV.

Il convient aussi de faire attention à la fréquence de votre source. Ici notre séquence source est à 24 images par secondes (encore le standard cinéma); le format DV produira 25 images/secondes.
QuickTime calculera automatiquement l'image manquante pour chaque seconde.

Si l'écart entre la fréquence source et destination est trop important cela pourra produire des sortes d'a-coups dans le film final. Ici passer de 24 à 25 ne se ressentira pas.

Si vous avez la maitrise de votre séquence source et que vous la destinez à du DV, pensez dès le début à vous caler sur la fréquence DV de 25 i/s.


Séquence originale


Informations (POMME+I)


Export DV non recadré
l'image est écrasée.

2a - Recadrer en LetterBox

Le recadrage en LetterBox consiste à agrandir les dimensions totales de la séquence par l'ajout de bandes noires afin de conserver la pleine largeur de l'original.

Ceci présente l'avantage de conserver l'intégralité de l'image mais l'inconvénient de réduire la résolution et parfois de rendre difficile l'intégration de cette séquence avec d'autres extraits DV qui serait "plein cadre".

L'inconvénient de la perte de résolution n'en est pas vraiment un ici puisque notre original fait 260 pixels en hauteur et que même avec les bandes noires il se retrouvera occuper environ 390 pixels sur les 576 du DV.

Effectuer en LetterBox correspond à ajouter une piste vidéo construite avec un image fixe noire de la dimension souhaitée.

Pour effectuer un recadrage LetterBox, consultez l'article Effectuer un recadrage "letterbox".


séquence en LetterBox

2b - Recadrer en Pan&Scan

Le recadrage Pan&Scan consiste à vraiment recadrer la séquence source pour obtenir un film "plein cadre".

Ceci présente l'avantage d'avoir une image "plein cadre" qui sera plus homogène avec vos autres extraits DV à monter mais l'inconvénient de couper un peu violement le film original en suprimant de gros morceaux à gauche et à droite (comparez avec l'extrait LetterBox au dessus).

Effectuer un Pan&Scan correspond à appliquer un masque.

Pour effectuer un recadrage "Pan & Scan", consultez l'article Effectuer un recadrage "Pan & Scan".

QuickTime Player ne permet pas de réaliser facilement un véritable Pan&Scan, mais plutôt un "Scan". En effet un véritable Pan&Scan réclame qui l'on choisisse finement le masque de cadrage pour chaque image, alors que QuickTime appliquera son masque sur l'ensemble de la séquence.
On peut arriver à masquer à plusieurs positions en découpant au préalable la séquence source en plusieurs séquences (enregistrement dépendant) et d'appliquer un masque adapté à chaque portion. Puis de reconstruire les séquences ainsi recadrés dans l'ordre avant d'exporter, mais c'est un travail long et très pénible.


séquence Pan&Scan
il manque environ 32% de l'image originale.

3 - Exporter la séquence en DV

Votre séquence ramenée à un ratio DV de 5:4 vous pouvez maintenant l'exporter :

  1. ouvrir votre séquence recadré "5:4" avec QuickTime Player
  2. Menu "Fichier" + "Exporter"
  3. Nommer votre séquence avec l'extension ".dv" pour quelle soit reconnue par iMovie (iceage.dv)
  4. Régler le menu "exporter" sur "Chaîne DV"
  5. Régler le menu "mode" sur DV PAL 44,1 kHz
  6. Cliquez sur "Enregistrer" et patientez

Pour plus de détails sur l'export, voir l'article "Exporter avec QuickTime Pro".

Le fichier exporté sera très gros (comme toute séquence DV), il faut compter environ 3,325 Mo par seconde de film (soit 200 Mo la minute). Si vous ouvrez la séquence DV avec QuickTime vous n'aurez par défaut qu'une image en basse résolution (comme avec iMovie). En effet le DV est très gourmand et QuickTime ne peut jouer un DV en pleine résolution à 25 images/seconde.

Par défaut QuickTime privilégie la fréquence (25 i/s) à la résolution. Pour changer ce réglage vous pouvez activer le mode "qualité supérieure" avec :

  • Sélectionnez le menu "Séquence" + "Propriétés de la séquence" (POMME + J)
  • Sélectionnez la piste vidéo puis le sous-menu "Qualité Supérieure"
  • Cochez la case "Qualité Supérieure"

L'image sera alors de meilleure résolution, sans être parfaite, mais ne se jouera pas à 25 images/seconde. Vous ne visualiserez une image parfaite qu'avec votre caméscope branché sur la TV après avoir recopié votre montage iMovie sur cassette DV.

Note : l'export DV ne fonctionne correctement qu'a partir de QuickTime 4.1, en effet la première version QT 4.0 contient un problème qui décale le son et l'image lors d'un export DV. Il est préférable d'utiliser QuickTime 5.x car le codec DV est de meilleure qualité que celui de QT 4.x.

4 - Récupérer dans iMovie

Si vous n'avez pas de projet en cours dans iMovie :

  • Lancez iMovie
  • Créez un projet
  • Quitter iMovie

Ensuite localisez le dossier de votre projet iMovie :

  • Glissez la séquence exportée "iceage.dv" dans le sous-dossier "média" de votre projet
  • Lancez iMovie

Celui-ci détectera automatique la séquence DV (comme clip égaré !) et vous proposera de le ranger dans les clips. Il ne vous reste plus qu'a l'exploiter dans votre montage iMovie pour la monter avec d'autres clips, ajouter des effets, des transitions, un titre...

Attention, si vous créez un projet vierge sans brancher de caméscope iMovie a tendance à créer un projet en NTSC qui sera incompatible avec votre séquence PAL et qui sera aussi incompatible avec votre caméscope pour y mixer d'autres séquences DV. Il est donc conseillé de créer un projet avec votre caméscope branché ou alors de bidouiller les préférences par défaut de iMovie pour qu'il crée des projets PAL par défaut.

Pour plus de détails sur les standards PAL/NTSC, voir l'article "Standards Analogique"


message de iMovie au lancement

 

 


votre séquence reconnue comme clip DV

Et voilà votre séquence recadrée LetterBox jouée dans iMovie.
Les images qui servent d'illustrations à cette page sont la propriété de
  • "Ice Age", film de Chris Wedge - © 2002 - 20th Century Fox / Blue Sky Studios / Fox Animation Studios
haut de la page - © Le garage de la vidéo - reproduction interdite