Câbles, câblages et adaptateurs
Pierre-Alain Dorange - mars 2002

Le sujet principal étant la vidéo numérique, on peut penser que les histoires de câblages sont simples : un câble IEEE.1394 (aussi nommé FireWire™ ou iLINK™ ou encore DV) et hop, c’est fini !

Mais ce serait oublier un peu vite les problèmes de transferts (copier votre montage sur une cassette vidéo VHS, ou récupérer de vieux rushes Hi8...)

Au sein même de la vidéo numérique il y a aussi quelques disparités...

Vidéo Numérique (Firewire)

La vidéo numérique “grand public” est standardisé autour du DV. Le transport de flux DV de caméscope à caméscope ou avec un ordinateur est assuré par une autre norme : le IEEE.1394. Ce standard permet une inter-opérabilité des appareils entre eux.

Malheureusement tout n’est pas roses au pays des constructeurs et certains ont apportés des touches personnelles à la norme IEEE.1394 :

  • Apple présente l’acronyme IEEE.1394 sous une marque commerciale déposée : Le FireWire™ mais en respectant complètement la norme (dont ils sont l'inventeur). En 2001 Apple a libérer la marque FireWire™ qui est désormais le nom officiel du IEEE.1394.
  • Sony utilise aussi sa propre marque déposée : Le iLINK™, mais les câbles et connecteurs sont un sous-ensemble de la norme IEEE.1394. En effet les appareils Sony n’utilise que 4 des 6 broches disponibles sur le IEEE.1394 (les 2 restants sont l’alimentation par le bus IEEE.1394). L’utilisation du nom et logo iLINK™ suppose l’achat d’une licence auprès de Sony.

Il en découle que l’on retrouve l’une des 3 dénominations (IEEE.1394, FireWire™ et iLINK™) sur les fiches techniques et emballages suivant le cible marketing et si le constructeur paye ou pas des licences.

La plupart des caméscopes du marché utilise le petit connecteur à 4 broches (type iLINK™ donc), votre Mac lui est équipé d’un connecteur 6 broches (type FireWire™), il vous faudra donc un câble IEEE.1394 6/4 pour brancher le caméscope sur votre Mac.

Câble IEEE 1394 6/4

Câble IEEE 1394 6/6
Câble IEEE 1394 4/4
Vidéo Analogique

Revenons rapidement sur le flux vidéo analogique en nous concentrant sur le moyen de transport : les câbles et la connectique (prise au bout des câbles).

Le flux vidéo est capturée en RGB puis transcodé le plus souvent en YUV pour son transport.

Pour plus de détails sur le composition RGB et YUV d’un signal vidéo, voir l’article “YUV”.

Un flux vidéo analogique est composée physiquement de 4 signaux : Y, U, V et une ou plusieurs éventuelles synchronisations ou masses.

  • Y, représente la luminance (image noir et blanc) et permet la compatibilité avec un appareil noir et blanc
  • U, représente la composante Bleu (B-Y en fait)
  • V, représente la composante Rouge (R-Y en fait)
  • La synchro permet la synchronisation des 3 signaux précédents.
  • La masse permet au appareil de partager un “référentiel électrique” pour chaque signal

Il existe 4 principales méthodes de câbler et de transporter un tel signal analogique :

  • signal composite, Y, U et V sont modulés en un seul signal et transporter via un seul fil auquel on ajoute une masse, soit 2 fils au total. C’est la câblage “grand public” le plus courant. La qualité n’est pas optimale car la modulation des 3 composantes produits des artefacts lors de la restitution, il en découle que les couleurs ont tendance à baver.
  • signal Y/C, La luminance (Y) est transporter par un fil; La chrominance (U et V sont modulé) par un autre fil. La qualité est meilleure car la luminance est séparée de la chrominance. U et V étant modulé il y a tout de même aussi des tendances à baver mais moins visible qu’en composite car l’œil humain est plus sensible à la luminance qu’a la chrominance.
  • signal YUV, Chaque composante (YUV) possède sont propre fils. Avec ce type de câblage ont aura la meilleure qualité analogique possible car les signaux ne sont pas modulés
  • signal RGB, Chaque composante (RGB) possède son propre fils. La qualité est optimale (idem au YUV).

Si vous avez le choix et que vous désirez la meilleure qualité possible utilisez donc plutôt une connectique YUV (rare), RVB (si votre péritel le permet) ou Y/C. Si vous n’avez pas le choix il reste le composite avec ces défauts...

Pour l’audio, le grand public n’utilise quasiment qu’une connectique simple à 2 fils par voies (donc 2 connecteurs 2 fils en stéréo). Certains appareils audio ne possèdent qu’un connecteur Jack (3.5 mm ou 6.25 mm) correspondant au entrée micro et sortie casque.

Il existe un câblage de plus grande qualité analogique mais exclusivement réservé au matériel audio pro, le XLR.

Connecteurs et câbles
Dans la réalité voici à quoi ressemble les câbles et connecteurs.

Les câbles/connecteurs analogiques les plus courants

Vidéo

Famille

Connecteur

Fils utilisés

Qualité

Composite

RCA ou SCART

2

moyenne

Y/C

S-Video

3

bonne

YUV

YUV ou Coax

4

excellente

RGB

SCART ou Coax

4

excellente

 

Audio

Famille

Connecteur

Fils utilisés

Qualité

2 fils par voies

RCA, Jack ou SCART

4

bonne

n fils

XLR

?

excellente

SCART
Péritel

S-Video

RCA Vidéo
+ audio stéréo

Le cas du connecteur SCART (ou Péritel) est particulier car il s’agit d’un connecteur “universel” à usage multiples et bidirectionnel disponible sur presque tout les matériels Audio/Vidéo grand public. La Péritel peux aussi bien transporter un signal vidéo (composite ou RGB suivant son câblage interne) et/ou un signal audio stéréo.
Si vous achetez un câble Péritel (SCART) il n’est que rarement fait mention de son réel câblage et souvent les câbles “bas de gamme” ne comporte qu’un câblage interne composite, d’où une piètre qualité. Il est aussi difficile de disposer des informations de compatibilité signal composite ou RGB sur les appareils (magnétoscope ou TV), il convient donc de bien regarder la fiche technique ou de demander conseil.
Voir plus bas le câblage SCART.

Les connecteurs S-Video sont de plus en plus courant sur le matériel Vidéo et sont a utiliser si vos appareils sources et cibles le possède, vous serez alors sur d’utiliser un signal Y/C, dans ce cas il faudra connecté d’audio par des fiches/câbles RCA séparément puisque le câbles S-Video ne transporte que de la vidéo, contrairement au Péritel qui lui transporte Vidéo et Audio. Mais cela vous permettra de câbler par exemple la vidéo (en S-Video) sur votre TV et l’audio stéréo sur votre chaîne hi-fi.
Voir plus bas le câblage S-Video.

Les connecteurs RCA eux sont plus “universel” car pouvant transporter soit de la vidéo composite, soit de l’audio mono et se présente le plus souvent par paire (2 connecteurs RCA a chaque bouts, par exemple pour un signal audio stéréo). Un code couleur existe mais rien ne vous oblige à le respecter, si ce n’est pour vous y retrouver dans toute cette “filasse”.

Voir plus bas le câblage RCA.

Code couleurs RCA

Couleur Fonction
Jaune Vidéo
Noir Audio mono
Rouge Audio stéréo (droite)
Blanc Audio stéréo (gauche)

Adaptateurs
Si les appareils à interconnecter n’ont pas les mêmes connecteurs il faudra passer par un câble adaptateur possédant chaque type de connecteur à chaque bout. Ces câbles sont nombreux et existe dans le commerce, vous pouvez aussi les bricoler vous même. Vous trouverez ci-après les brochages de chacun des connecteurs les plus courants.

Vous ne pouvez pas non plus mixer les familles de câblage (Composite, Y/C, YUV et RGB), il faut impérativement un boîtier électronique pour cela, car la démodularisation ou modulation des composantes est une “science” et la qualité de l’électronique de votre boîtier fera vraiment la différence dans ce cas.

Pour les adaptateurs Péritel, il existe des petits boîtiers avec prise péritel et connecteur RCA et S-Video. Attention ces boîtiers sont directionnel (ne fonctionne que dans un seul sens), sauf si il possède un petit interrupteur pour changer de sens.


adaptateur
RCA audio/vidéo -> Péritel

Inutile de tenter de bricoler un câble Numérique/Analogique, c’est impossible. De même on ne peut brancher directement un signal vidéo sur un connecteur VGA d’écran informatique. Dans ces cas là il faut des boîtiers électronique de conversion.

Un autre piège courant, c’est la norme du signal vidéo. Historique, en France, la TV diffuse en SECAM, donc vos cassette vidéo, votre magnétoscope et votre TV sont SECAM.
Le SECAM étant un standard franco-français, nos voisins européens utilisent plutôt le standard PAL (les américains et japonais le NTSC). Ces signaux analogiques ne sont pas compatible entre eux. Pour passer de l’un à l’autre, il faut là encore un boîtier électronique de conversion (plutôt coûteux).

Tout les caméscopes numériques sont PAL, donc inutile espérer numériser avec un signal SECAM comme celui de votre TV ou de votre magnétoscope. L’image sera au mieux noir et blanc (seule la luminance est compatible). Par contre vous pouvez numériser (parfois) le signal de votre PlayStation™ (PAL) ou de votre lecteur DVD (PAL mais souvent protéger par la MacroVision™).

Connectique analogique typique d'un caméscope Digital 8

Ci-contre la connectique analogique d'un caméscope numérique digital 8.

Pour la sortie/entrée vidéo on dispose du choix entre le connecteur S-Vidéo et RCA-Vidéo. On préfèrera utiliser le S-Vidéo lorsque l'appareil à connecter la supporte, ce qui améliorera la qualité de l'image (finesse des couleurs).

Schémas de câblage
Connecteurs IEEE.1394 (FireWire et iLINK)

2 types de connecteurs 4 et 6 broches.
Le modèle 4 broches comprend 4 broches de signal numérique et un corps (masse/commun).
Le modèle 6 broches comprend 6 broches, dont 4 de signal numérique, 2 d’alimentation et un corps (masse/commun).

  1. PWR : Alimentation (17 à 19 volts)
  2. GND : Masse/commun
  3. TPB- : signal B différentiel
  4. TPB+ : signalB différentiel
  5. TPA- : signal A différentiel
  6. TPB- : signal A différentiel

L’alimentation fournit par les 2 broches supplémentaires ne sert que pour quelques périphériques peu gourmand (24 volts, 8 W maxi).

Connectique DV (IEEE.1394) à 4 broches d'un caméscope numérique Sony.

Connecteurs SCART/Péritel

Ce connecteur est de 20 broches plus un corps qui fait masse/commun.

La plupart de câbles du commerce ne gère que la vidéo composite (broches 17 et 19). La vidéo RGB n'est souvent disponible (câblé) que sur les câbles "haut de gamme" (broches 5, 7, 9, 11, 13, 15), un simple test avec un ohm-mètres permet de déterminer le type de câblage de vos câbles Péritel.

Connecteur Péritel d'un magnétoscope ou (chose rare) la signalisation est clairement indiqué. Ainsi cette prise est une sortie (pictogramme) compatible RGB.

  1. AOR : Sortie audio droite
  2. AIR : Entrée audio droite
  3. AOL : Sortie audio gauche / mono
  4. A-GND : Masse audio
  5. B-GND : Masse vidéo bleu (Blue)
  6. AIL : Entrée audio gauche / mono
  7. B : Signal vidéo bleu (Blue)
  8. SWTCH : Bascule 16:9
  9. G-GND : Masse vidéo verte (Green)
  10. CLKOUT : Sortie horloge (non utilisé)
  11. G : Signal vidéo vert (Green)
  12. DATA : Sortie données (non utilisé)
  13. R-GND : Masse vidéo rouge (Red)
  14. D-GND : Masse données (DATA)
  15. R : Signal vidéo rouge (Red)
  16. BLNK : Signal "blanc"
  17. V-GND : Masse vidéo composite
  18. K-GND : Masse signal "blanc" (BLNK)
  19. V.OUT : Sortie vidéo composite
  20. V.IN : Entrée vidéo composite

Connecteurs S-Video

Ce connecteur est doté de 4 broches : 2 pour le signal Y et UV modulé et 2 pour les masses respectives de Y et UV.

  1. GND : Masse Y
  2. GND : Masse C
  3. Y : Luminance
  4. C : Chrominance

Connecteurs Audio/Vidéo RCA

 

Ce connecteur est doté d’une seule broche (le signal) et d’un corps (masse/commun). Souvent assemblé en couple (audio stéréo) ou triplet (audio stéréo + vidéo).

  1. GND : Masse
  2. SGN : Signal

Connecteurs audio Jack 3.5 mm et 6.25 mm

Ces connecteurs sont dotés d’une seule broche mais segmenté en 2 (mono+masse) ou 3 (stéréo+masse) parties.

  1. GND : Masse
  2. R : Signal droite
  3. L : Signal gauche

Connecteur audio DIN

Connectique audio obsolète à 5 broches (entrée/sortie audio).

Le câblage dépend des matériels connectés et n'est pas symétrique.

 

Connecteur vidéo VGA

 

Connectique vidéo analogique pour écran informatique (non entrelacé) donc pas directement compatible avec la vidéo (entrelacé), nécessite un adaptateur VGA/Vidéo en sus.

 

Connecteur audio XLR

 

Connectique Audio professionnelle.

 

Connecteur vidéo coaxial

 Principalement utilisé par les professionnels pour transporter du RVB et par certains écrans informatiques haut de gamme. Chaque connecteur coaxial transporte via 2 fils (signal+masse) une composante du signal vidéo. On les trouve le plus souvent donc par triplet : RVB, ou seul (vidéo monochrome).

 
haut de la page - © Le garage de la vidéo - reproduction interdite