E3 - Vidéo Numérique avec l’iMac DV
Pierre-Alain Dorange - janvier 2001 - mise à jour mai 2004

Cet article a été publié par le magazine "A Vos Mac" en Janvier 2001

La nouvelle bombe Apple, l’iMac DV, propose entre autre d'une connectique FireWire et du logiciel iMovie pour réaliser des montages vidéo numériques. Nous allons tous pouvoir réaliser de superbes petits films...

En 2004, l'iMac original a été remplacé par l'iMac 2 a écran plat beaucoup plus puissant et livré avec iMovie 4.

Outre les aspects “artistiques” des productions, de nombreux points techniques sont à prendre en compte.

Camescopes Numériques

Tout d’abord il faut disposer d’un camescope numérique. Il s’agit d’un nouveau support pour la vidéo (DV) qui permet de conserver une haute qualité à vos films tout au long de la chaîne (acquisition, montage, transfert). Ce support ce décline en 2 gammes : les camescopes Mini-DV que tout les grands constructeurs proposent et les camescopes Digital-8 (uniquement Sony) qui proposent le support numérique avec une mécanique et des cassettes compatibles Hi-8 (format analogique standard).

L’avantage du Digital-8, outre sa compatibilité Hi-8 c’est son coût, car la mécanique de ces camescopes est déjà amortie depuis des années. L’inconvénients, ces camescopes sont plus gros que les Mini-DV. Mais c’est pas bien grave car réaliser de bonnes prises de vues avec un mini-camescope de poche c’est pas simple même avec l’option “anti-bougé” !

Pour connecter votre camescope avec l’iMac il convient que celui-ci dispose d’une sortie numérique IEEE 1394 que Apple nomme FireWire, et Sony i-Link. l’iMac est livré avec un câble FireWire prêt à l’emploi.

Plus de détails sur le choix d'un caméscope : "Choisir son caméscope numérique"

Logiciels de montage

Ce matériel vous permettra de filmer vos séquences puis de les importer sur votre iMac pour réaliser vos montages grâce au logiciel iMovie.

Le logiciel iMovie, extrêmement simple s’adapte bien au grand public et pour les petits projets. iMovie est livré avec tout les nouveaux Mac ou peu s'acheter séparemment avec le Pack iLife.

Il existe d'autres logiciels comme Edit-DV unplugged, une version allégé de Edit-DV. Pour les professionnels et les gros projets (mais aussi gros budgets), il existe des logiciels plus pointues :

  • Final Cut Pro (de Apple, le très grand frère de iMovie) en passe de s'imposer chez les professionnels.
  • Final Cut Express, le petit frère de Funal Cut Pro réservé au DV
  • Adobe Première, un grand classique associé à Adobe After Effects.
  • Edit-DV, le challenger.

Ces logiciels nécessitent de puissantes configurations avec beaucoup de mémoires et des disques durs rapides.

De manière générales le montage DV nécessite beaucoup d’espace disque (environ 216 Mo pour une minute de film DV). Un disque rapide dédié à vos films sera vite nécessaire. Même avec les 30 Mo de l’iMac DV SE vous trouverez vite vos limites.

Un disque externe FireWire rapide (7200 tours/minutes) fera très bien l’affaire.

Finaliser son film : le problème du transfert

Le but d’un montage vidéo est bien sur de pouvoir le diffuser. Et pour cela il faut donc pouvoir l’extraire de votre iMac pour le mettre sur bande. A ce titre le support le plus répandu reste les cassettes VHS, qui sont lisibles sur n’importe quel magnétoscope de salon.

Pour extraire le film DV vers une cassette VHS (ou autre format analogique), il existe plusieurs solutions :

  • extraire vers votre magnétoscope DV ou Digital8 par le câble FireWire sur cassette, puis effectuer des copies de ce “master” vers une autre source vidéo analogique par un simple câble vidéo standard (S-Video conseillé). Cette option nécessite que votre camescope supporte l’entrée numérique IEEE 1394 (voir rubrique DV-In). Attention la vidéo obtenu sera au standard PAL.
  • extraire directement vers un magnétoscope VHS, mais cela nécessite un adaptateur car l’iMac ne possède pas de sortie vidéo analogique. Attention la vidéo obtenu sera au standard PAL.
  • Adaptateur USB/VGA ou USB/Vidéo, solution inutilisable de par le trop faible débit de l’USB qui ne permet pas de transférer de la vidéo plein écran avec le son.
  • Adaptateur FireWire/Vidéo analogique, cette solution semble excellente puisqu’il s’agit d’une conversion directe du signal numérique en analogique. Sony propose un convertisseur à son catalogue au prix de 499 $ (environ 3 200 francs) !
  • Adaptateur VGA/Vidéo, qui permet de brancher un magnétoscope ou une télé sur la prise VGA de votre iMac DV. Cette solution a quelques inconvénients car cette sortie est une copie de l’écran de l’iMac et vous devrez donc jouer votre film sur l’iMac en plein écran pour ne pas voir la barre de menu les icônes et la souris sur votre cassette VHS.

Niveau qualité, la première solution est bien sur la meilleure mais encore faut-il que votre camescope numérique supporte la fonction DV-In. Niveau coût le meilleure option actuelle reste la dernière (convertisseur VGA/PAL) pour un coût de 400 à 1000 francs, mais pour une qualité et simplicité modeste.

Les autres voies de diffusion :

  • Graver vous même un CD au format VCD qui sera lisible sur la plupart des lecteurs DVD de salon
  • Graver vous même un CD au format S-VCD
  • Graver un DVD
  • Sur internet
Le problème du DV-In

Ce fameux problème DV-In provient en partie de nos chers instances européenne qui taxent cette entrée (env. 10%) et des constructeurs qui désactivent cette option sur les camescopes bas de gamme Européen pour éviter la taxe mais aussi vendre leurs modèles haut de gamme.

En effet de nombreux camescopes possèdent cette possibilité mais elle a été désactivé par le fabricant. Ainsi certains camescopes n’ont pas de bouton “Record” sur la télécommande alors qu’il possèdent un connecteur DV In. Parfois il suffit d’ouvrir la télécommande pour découvrir ce bouton ou d’utiliser la télécommande d’un modèle haut de gamme !

D’autres camescopes nécessitent une modification logicielle de l’EPROM interne pour activer/désactiver cette option.

Aujourd’hui il existe des solutions vous permettant de réactiver cette possibilité. Soit par le biais d’une télécommande spéciale, soit par un boîtier électronique d’activation/désactivation, soit par un logiciel (PC uniquement) et un câble adaptateur parallèle. Les télécommandes et les boîtiers sont assez chers (de 800 à 1000 francs), et les fameux logiciels ne sont pas gratuit non plus et ne fonctionne que sur PC.

Notez que si vous désirez acquérir un camescope numérique de nombreux magasins proposent l’activation gratuitement quand cela est possible, pensez-y.

Malgré tout, cette option reste intéressante vis-a-vis d’un camescope numérique avec DV-In d’origine. Ainsi on peut trouver chez Sony un camescope de base, le DCR-TRV-7000E (Digital 8) pour environ 6 000 francs auquel on ajoutera le boîtier d’activation/désactivation (env. 900 francs). On est encore loin du coût du modèle DV avec DV-In de base : le DCR-TRV-900E à 22 000 francs ! Bien sur à ce prix il a d’autres fonctions supplémentaires et une qualité professionnelle, mais pas de DV-In à moins cher...

Pour les plus bricoleurs il reste possible d’étudier la création d’un logiciel Mac qui par le biais du connecteur série des anciens Mac pourrait programmer l’EPROM des camescopes DV...

Ressources sur le net (janvier 2001)

iMac DV, FireWire et iMovie chez Apple

Logiciels de montage

Camescopes MiniDV et Digital-8

Disques durs FireWire

Boitiers, logiciels DV-In et informations sur le sujet

Convertisseur iLink / Vidéo analogique

Convertisseur VGA / TV

  • Focus (US)
  • Umax
  • Genius
  • Antec
  • Guillermot
haut de la page - © Le garage de la vidéo - reproduction interdite